UA-42472237-2

CRYING

 

La muse est toujours belle, 
Malgré son visage meurtri.
Un bâtard malveillant est passé par ici
Usant de ces poings pour avilir la donzelle.

Quelle est ton mobile pour assouvir ton courroux, sombre crétin.
Meurtrir une dame est ce ton destin ?
Elle pleure sans cesse, et interroge les causes,
Des plaies et bosses que tu lui imposes.

Mais un jour viendra tu sera aux abois.
Devant les juges tes mains joindra
Et en geôles avec d'autres tu finira
Afin que l'ange puisse, enfin, pleurer de joie.

 

                              Gerard G.Drexler

GGD

© 2017 par Gérard Gilbert Drexler Peintre contemporain. 211 rue de Bâle 68100 Mulhouse France. gerard.drexler@gmail.com Créé avec Wix.com