UA-42472237-2

MELUSINE

 

Distinguez-vous Mélusine dans son habit d'éther ?

Ces cheveux roux au vent

Et sa queue de serpent

Étrange sort jeté par sa mère.

 

Errant au Sabbat dans les sombres forêts,

Songeant à son chevalier sauveur

Raymondin, de son oncle tueur,

La délivrant du mal qui lui a été fait.

 

Le chevalier subjugué par la beauté de la belle

Sans poser de question l’épousa dans la liesse.

Une nuit de Sabbat l’espionna sans confesse.

Quelle horreur !!! ma dame est une serpentelle.

 

Les yeux pleins de larmes, se sentant trahie,

Par son corps sans charme, et accablée,

Se jette par la lucarne, désespérée.

Et erre en fée depuis ce jour maudit.

 

                              Gerard G.Drexler

GGD

© 2017 par Gérard Gilbert Drexler Peintre contemporain. 211 rue de Bâle 68100 Mulhouse France. gerard.drexler@gmail.com Créé avec Wix.com